L’OISEAU LA NUIT

Un week end de décembre, mes amis et moi sommes partis dans une contrée perdue de l’Oise afin de faire les repérages pour un futur court-métrage que nous allons tourner en janvier. C’est le meilleur ami d’Alexanne qui réalise ce petit trésor, et nous, les techniciens, nous le suivons dans cette aventure. Ce projet est fait de pleins de petites contraintes. Notamment celle de filmer durant la nuit noire, au milieu de la forêt. Des possibilités ont été évoquées, comme celle de créer une nuit américaine – en gros, filmer de jour mais créer une fausse nuit à base de filtres bleus en post production -, mais cela ne remplira pas entièrement la volonté de contraste du réalisateur. Nous avons alors besoin de ton aide, peut être même celle de ton entourage pour nous aider financièrement à réaliser ce petit bijou. En contrepartie tu auras des petites récompenses, je te laisse aller te renseigner ICI

Après cette petite pause technique, permets-moi de te raconter ce petit week end. Nous sommes partis samedi dans l’après-midi afin de faire nos repérages de nuit – ils nous serviront à faire notre storyboard pour savoir les plans que nous devons faire et les moyens techniques que nous devons mettre en place pour les réaliser -, et là nous sommes arrivés dans un petit village perdu, mais tellement accueillant. J’ai eu l’impression d’être à des milliers de kilomètres de Reims. Un bon bol d’air frais tel que nous en avions tous besoin. Même si nous devions travailler, cela a été un pur plaisir. Les grands parents du réalisateur, Théo, nous ont accueilli comme des rois. Ce week end s’est alors apparenté à un week end de repos à la campagne en famille et entre amis. C’est alors que je me suis dit que je devais vous le faire vivre au travers d’une vidéo et des photos. Un moment de plaisir et de calme comme celui-ci se doit d’être partagé.

Voici ma version vidéo, mais pour les plus flemmards – 3min20 de vidéo, même si c’est court, je vous connais, vous allez avoir la flemme pour certains, mais faites un effort j’ai vraiment travaillé cette vidéo – voici tout cela en photos, du moins j’ai fait comme j’ai pu.

IMG_0806 copie - copie

IMG_0880 copie - copie
IMG_0886 copie - copie
chouchou
IMG_0917 copie

La plus grande partie du travail en pré-production, c’est Marie qui s’en charge en tant que gestionnaire de production. C’est à elle de faire en sorte de nous ayons les autorisations de tournage dans les endroits où nous voulons tourner, que nous avons les moyens techniques pour le faire. Mais c’est aussi à elle de gérer notre temps, afin que nous ne prenions pas 4 mois, mais bien 2 week-ends de tournage comme prévus. Beaucoup réduisent les gestions de productions au stade de « Sandwichs et café », c’est vrai lorsqu’elles s’occupent de la régie d’un tournage ou d’un plateau, mais lors d’un tournage, c’est grâce à elle que nous pouvons travailler sereinement .

IMG_0893 copie

Le jeune homme avec son appareil photo H24 devant le visage c’est René, notre cadreur. C’est celui qui s’occupera de nous fournir les images dont nous avons besoin pour monter le produit en post-production. Il se doit de respecter les volontés du réalisateur tout en lui disant ce qui est possible ou non, mais les désirs du réalisateur passent  tout de même en priorité. Pour avoir travaillé sur mon émission avec René, je sais qu’il est efficace, a l’oeil d’un artiste et a le don de savoir ce qui va plaire ou non.

IMG_0860

IMG_0757
L
a jeune fille avec sa couronne de lierre ou ses oreilles de lapins au choix, c’est Alexanne, Xaxouille pour les intimes. Ceux me suivant sur Twitter et Périscope la connaissent déjà, nous faisons les 400 coups ensemble. Sa spécialité ? C’est le son, tout simplement. Enfin, tout simplement, c’est assez vaste tout de même. Son rôle dans ce court-métrage ? Et bien que chaque chose apparaissant à l’image soit représentée par le son. Que rien ne vous choque. Créer une ambiance qui collera aux volontés du réalisateur MAIS qui collera aussi avec mon montage. C’est un peu la magicienne du ProTools. Elle sera accompagnée d’Emilie, Emillouille pour les intimes -avec qui j’ai tourné notamment le Parrain pour le BTS- , que vous connaissez aussi sur Twitter. Je peux vous dire qu’avec ce duo-là, vos oreilles n’ont qu’à bien se tenir. 

IMG_0852 copie
IMG_0788 copie
IMG_0837 copie
IMG_0834 copie
La petite tête blonde que vous voyez ici et là, c’est Julien. Sa spécialité ? La lumière. C’est un Dali de la lumière si vous me permettez cette comparaison. Il crée une ambiance, une sensation grâce à la lumière. J’ai notamment travaillé avec lui sur le Parrain pour mon BTS et c’est là que j’ai vu que la lumière était sa madeleine de Proust -son péché mignon si vous voulez-. Son rôle va être de créer le contraste, l’ambiance que désire le réalisateur tout en faisant en sorte de ne pas gêner le cadreur ni la post-production, car si le plan n’est pas assez éclairé, ou trop éclairé, ou dans une teinte mettant en danger le reste de la composition, ce ne sera pas ou très peu rattrapable par la suite. Je sais qu’il doute de ses capacités, alors qu’il montre de jour en jour de quoi il est capable. Quand il prendra conscience du regard qu’il a niveau lumière et de ce qu’il a à nous apporter, il cassera la baraque.

IMG_0820 copie

IMG_0766Merci au petit René pour les photos qui suivent. 

12374756_409406572599526_7911625756525516653_o-2

Vous me reconnaissez je me doute. Et oui, j’ai aussi un petit rôle à jouer. Sans moi, pas de film ma foi, sans les autres aussi mais c’est mon travail de faire en sorte que le produit qu’a en tête le réalisateur devienne réalité. Mon meilleur ami sera Avid pour le coup, moi qui le haïssait tant, me voilà comme cul et chemise avec. 
Mais je ne suis pas la seule à jouer ce rôle, Amaël -que vous connaissez déjà pour avoir fait les 400 coups avec moi devant ma caméra sur ma chaîne- s’occupera de la partie « effets spéciaux ». Non il n’y aura pas d’explosions ni d’aliens, mais rien qu’un arbre à enlever du plan, un ciel à transformer, tout cela est possible grâce à ses petits doigts.

12371190_409406699266180_8090322630252383111_o-2

12374751_409406582599525_2482470964748844040_o-2

J’espère vous avoir fait voyager avec nous, vous avoir fait croire en nous, vous avoir donné envie de nous aider dans cette aventure. Je sais que ce genre d’article n’est pas monnaie courante sur la blogosphère, mais j’en avais envie, et comme je suis comme chez moi ici, j’ai eu envie de vous emmener dans mon monde, une fois de plus.

SIGN

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *